Fidèle à soi-même...

Etre fidèle à soi même, ne serait-ce pas la fin de tant de souffrances dans ce monde ? Souffrance pour soi-même, et pour les autres. Si chacun connaissait ses valeurs et se fixait comme objectif de des respecter, comment pourrait-on en arriver à des situations où l'on supporterait un travail qui nous déplaît ou une relation de couple qui ne nous épanoui pas ? 

Ne sommes nous pas trop souvent dans le "c'est mieux que rien", "ça va bien s'arranger", "il faut bien gagner sa croûte"... Il est tellement plus confortable de ne rien changer, de se contenter d'une situation "pas si terrible que ça", pour laquelle "Il y a quand même de bons moments"... Oui, soit, mais est-ce suffisant ? Est-on censé se "contenter", ou doit-on toujours rechercher le meilleur pour soi ? 

 

Posé comme ça, la réponse paraît claire, pourtant, elle n'est pas si évidente. Culpabilité, dépendance, manque d'estime de soi, les raisons sont nombreuses pour renier ses besoins les plus élémentaire ou encore ne pas défendre ses intérêts face aux autres. Il nous arrive même parfois, de faire passer nos besoins, nos envies après ceux des autres, de notre employeur, ou même de celui ou celle qui partage notre vie. Par peur d'être jugé, critiqué, ou encore rejeté... Pourtant, cette stratégie est une stratégie à court ou moyen terme. Elle fini toujours par se retourner contre nous. A plus ou moins brève échéance en effet, le piège se referme et nous enferme avec lui. Qu’espère t'on en effet d'une relation où nous faisons constamment passer les besoins de l'autre avant les siens ? C'est très simple, on fini par s'étouffer à petits feux, à se laisser "mourir" doucettement. Quelle conséquence cela peut-il avoir sur votre couple par exemple ? Soit vous allez vous éteindre, vous laisser aller de plus en plus jusqu'à renier vos besoins les plus essentiels et votre relation tombera dans une morosité ambiante, ou l'un sera comblé, et l'autre totalement effacé. Soit vous finirez par ne plus supporter de prendre sur vous sans arrêt, et crises et colères de plus en plus violentes feront leur apparition. Dans le premier cas, votre laissé allé pourra aussi avoir l'effet inverse que celui escompté, l'autre vous voyant faner perdra son intérêt pour vous et vous abandonnera ou dans le second scénario, vous ou lui finirez par être fatigué de ces crises de plus en plus fréquentes et là encore, cela conduira à une rupture.

 

Une bonne leçon est à retenir de cet exemple, si nous craignons quelque-chose, le fait de se laisser guider par la peur conduira à la réalisation de ce que l'on cherchait à éviter ! Si l'on se plie aux volontés de l'autre par peur de la solitude, la relation finira tôt ou tard par prendre fin ou deviendra morne ou colérique. 

 

Alors comment faire ? Tout nos choix ne sont guidés que par 2 possibilités. Soit on se laisse guider par peur, soit c'est l'amour qui nous guide. L'amour pour soi, l'amour de soi, mais aussi l'amour au sens large. Cela va sans dire que l'amour est un bien meilleur conseiller et que la peur nous éloignera inexorablement de qui nous sommes vraiment. Choisir l'amour est bien souvent un choix courageux, dicté par notre être profond, qui sait ce qui est bon pour nous. C'est un choix qui nous mènera sur la route que nous nous sommes tracés. La peur, elle, nous éloignera de cette route, encore un peu plus, et à force, nous fera perdre toute visibilité pour finir par se perdre totalement. Se respecter soi-même, c'est aussi se faire respecter par les autres. Nous avons une tendance inconsciente à respecter une personne qui se respectent. Observez votre comportement face à une personne (en apparence) sûre d'elle et qui parle fort par exemple, quel est votre première impression ?

 

Le respect de soi aura donc pour conséquence de vous permettre de construire un environnement sein, solide et fiable autour de vous. Une fois cette base stable établie à la seule force de votre volonté, tout ce que vous construirez ensuite sera bâti selon ce même principe de rigueur et de solidité ! Soyez courageux, assumez vos besoins et défendez vos valeurs, soyez fidèles à "vous m'aime", et cela aura un effet immédiat sur la qualité de vos relations aux autres et dans tous les domaines de votre vie !  

 

Règles de partage ou republication sur un autre blog :

Si vous souhaitez republier cet article, voici les règles à suivre :

- Indiquer en début d’article clairement « Par Emmanuel Peltier »

- Ne modifier ni texte ni images.

- Indiquer à nouveau la source de manière claire en bas de l’article comme suit : « Cet article a été écrit par Emmanuel Peltier, dont voici la source originale : (avec le lien complet de l’article).

Écrire commentaire

Commentaires : 0