Bilan de personnalité ou de compétences, pourquoi faire ?

 

Lorsque nous sommes encore étudiant, il peut être bien difficile de savoir quels métiers nous attirent. Il est  important de savoir pourtant qu'en fonction de notre personnalité, certains métiers seront bien adaptés, alors qu'à l'inverse, certains autres ne sont pas du tout fait pour nous. Nous disposons de notre propre ressenti à ce sujet, mais parfois, ce ressenti ou une méconnaissance de soi et de son fonctionnement propre peut conduire à des choix plus ou moins inadaptés.

 

Pour les personnes déjà en activité, un mal-être au travail, une chute de motivation ou une perte de sens peuvent également être des signes que l'emploi exercé n'est pas, ou plus à même de nous apporter l'épanouissement que l'on est en droit d'attendre de notre travail. Le mal-être au travail n'est pas une fatalité. Chaque âge et chaque profil offre des opportunités de se réorienter vers des métiers ou des activités plus propices à notre bien-être.  

 

Nous négligeons bien souvent cet aspect par méconnaissance de l'importance de notre personnalité pour l'adéquation avec un emploi ou un autre. C'est bien souvent les personnes des Ressources Humaines qui font ce travail d'adéquations selon leurs critères propres, qui sont rarement les mêmes que les nôtres... Il est donc préférable d'anticiper cette sélection par un travail personnel en amont précieux. Ce travail en amont permettra de mieux se connaître, de mieux se vendre en entretien, et surtout, d'être à même de déterminer nous-même ce qui est le mieux pour nous.

 

À quel moment ?

Ce type de bilan peut être fait à différents moments de la vie :

 

- durant les études pour confirmer le choix d'une filière par exemple

 

- à la fin des études ou durant une période de chômage pour orienter la recherche d'emploi de façon optimale et en mettant en avant les qualité réelles de la personne ou même d'envisager un autre secteur d'activité non envisagé jusque là, ou méconnu. 

 

 

- durant l'activité professionnelle, pour voir si l'emploi occupé exploite bien nos points forts ou si par exemple des besoins de formations spécifiques pourraient s'avérer interessants pour palier à des compétences plus fragiles ou moins naturelles.

 

Avec quels outils ?

Certains outils présentés sans la section Les outils peuvent permettre de dresser un tableau objectif de notre personnalité. À chaque type de personnalité correspond un type d'emploi, de niveau de responsabilités, de domaines de travail, ou encore d'environnement. Ce travail peut-être effectué seul, mais l'accompagnement sera précieux au niveau de la confirmation des résultats des tests (qui  nécessitent une étude longue et approfondie), de leur interprétation et pistes à explorer pour un résultat optimal.