La dépendance affective

Une "mauvaise habitude" bien ancrée

Quand l'amour propre fait défaut, ou lorsque l'on a été conditionné à trouver l'amour auprès des autres, en échange d'un service, quel qu'il soit, il est devenu habituel de se reporter sur autrui pour obtenir sa "dose" d'amour. C'est l'amour que l'autre semble nous porter qui nous procure joie et contentement. Evidement, cela n'est pas sans quelques risques. La personne ainsi dépendante vivra au dépend de l'amour que l'autre voudra bien lui donner. Le jour ou cet amour prend fin, que l'autre commence à en jouer et en abuser, on devient vite la cible d'un jeu dangereux qui peut nous mener à perdre beaucoup plus que ce que l'on peu espérer gagner. Vaincre cette dépendance vous ouvrira les portes de vous-même, ne vivant plus aux dépends d'autrui, vous serez enfin en mesure de découvrir l'être magnifique que vous êtes vraiment !

 

Retrouver son Autonomie

Qui dit dépendance dit absence ou manque d'autonomie. La première étape du processus sera donc d'apprendre à retrouver son autonomie en identifiant ce qui nous pousse à rechercher à l'extérieur ce qui devrait en premier lieu venir de soi. Cela est bien souvent dû à des croyances erronées qui nous enferment dans des fonctionnements inadéquats. Identifier ces croyances permettra de les reconsidérer de façon objective puis de les modifier afin qu'elles répondent de manière plus juste et plus adaptée à nos besoins. Savoir répondre soi-même à ses propres besoin est le premier pas vers l'autonomisation de soi.

 

Apprendre à s'aimer

La finalité de se travail est de réapprendre à s'aimer et à se donner. Quelles que soient les raisons pour lesquelles le dépendance a fait son apparition dans notre de mode de fonctionnement, il repose sur un apprentissage défaillant de l'amour de soi. Il semble alors plus facile et correct de donner aux autres plutôt qu'à soi-même. L'amour pour soi étant vite considéré comme égoïste ou égocentrique. Il n'en est rien, et commencer par soi est même un pré-requis essentiel pour espérer donner de l'amour de façon saine et pure à autrui. Dans le cas contraire, bien des dons d'amour ne seront en fait que des tentatives inconscientes de donner dans l'espoir de recevoir ensuite. Bien évidement, cela ne fonctionne pas, et on sera parfois alors amené à donner toujours plus, augmentant ainsi la frustration et l'épuisement qui sont inhérents à cette façon de fonctionner. Seul l'apprentissage de l'amour de soi et la déconstruction de toutes les barrières qui nous en éloignent permettra de retrouver un rapport sain et équilibré avec soi et avec les autres.